Le couvreur étant un artisan renommé pendant des années. Il est vraiment sollicité que cela concerne une fraîche construction, un projet de rénovation ou d’aménagement de combles, des services de réfection ou de remise en état ou de réparation de toiture à Versailles par exemple.Alors qu’est ce qu’il faudrait connaitre sur ce travail ?

Une référence de la toiturerie

La couverture se présente comme la cinquième façade de l’habitation ou du logement. Cette partie joue un rôle protecteur et esthétique. Son installation, en bon état comme en remplacement, est faite par un professionnel : l’artisan couvreur. Il s’active dans différents types de matériaux : le chaume, le zinc, l’ardoise, la tôle, le bitume, le bois, les tuiles, les bardeaux, etc. Il est recommandé de choisir minutieusement les outils employés. Il assure leur efficacité et leur longévité à travers le temps.
Il ne s’exerce qu’à la fin de la pose de la charpente de la bâtisse (pour les constructions neuves).

Des charges variées


Le couvreur a comme principale mission d’assurer la sûreté des occupants et des biens au sein d’un immeuble, en cadrant l’armature.
Cet artisan du bâtiment étant spécialisé dans la fixation, la maintenance et le dépannage de la couverture. Il a les capacités pour :

•   prendre les paramètres de l’inclinaison,
•   fixer et démonter les échafaudages,
•   fixer les instruments de sécurisation,
•   effectuer la découpe,
•   sectionner l’ardoise
•   unir,
•   fixer l’écran de sous toiture,
•   détecter les fuites, remplacer les tuiles cassées,
•   effectuer les tâches de finitions concernant les bords de toit, le faîtage, etc.
•   

Grâce à son travail, il garantit l’étanchéité (à l’air et à l’eau), la qualité, la pérennité, la résistance et la solidité de la toiture.
S’il est réellement un couvreur zingueur, il se charge de la fixation, la maintenance et la réparation de divers matériaux de la zinguerie (gouttières, chéneaux, etc.).
Grâce à ses expériences, il peut réaliser des services relatifs à l’isolation du toit. Les produits d’isolation utilisés étant rigoureusement sélectionnés.
Il fixe les accessoires de toiture tels que les lucarnes, les fenêtres de toit, les raccords de cheminée… Il garantit les travaux de démoussage, de ramonage… Il règle les problèmes liés à l’éjection et à la reprise des eaux pluviales.

Des aptitudes et des spécificités requise

L’activité de l’agent couvreur s’accomplit en hauteur, et quelquefois dans des positions pénibles. Ainsi, il se doit d’avoir une excellente résistance physique, une aptitude à œuvrer en hauteur et en dehors à toutes épreuves. Sont aussi indispensables : le sens de l’équilibre, l’endurance, l’habileté, la précision, la minutie, l’intégrité, le professionnalisme, le respect des règles de sécurité, le respect des engagements, etc.
Ce professionnel n’est pas autorisé à assurer ce métier sans les qualités demandées. Il doit suivre les formations convenables pour recevoir des brevets et certifications (BTS Charpente – couverture

, CAP Couvreur, CAP étancheur du bâtiment et des travaux publics, etc.).
Dans ce secteur, il y a : des charpentiers couvreurs, des couvreurs tuiliers, des couvreurs zingueurs, des couvreurs spécialistes en monuments, des couvreurs ardoisiers… Pour faire le bon choix, il faut diriger les recherches selon le type du projet et des compétences demandées pour son exécution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *